About

Posts by :

Victoire 133-113 chez les Rockets

Victoire 133-113 chez les Rockets

Les Clippers ont dominé l’intégralité de la rencontre en déplacement à Houston, profitant de l’absence de James Harden pour infliger leur 4ème défaite aux Texans. Les Clippers se sont offerts les 4 quart-temps avec 54,4% de réussite aux tirs contre 38,8% pour Houston, 52,2% à 3 points contre 36,6%. Montrezl Harrell réalise 30 points, 6 rebonds et 1 passe, Lou Williams 23 points, 1 rebond et 3 passes. En face, Chris Paul plafonne à 12 points (23,1%), 6 rebonds et 8 passes. Carrmelo Anthony finit avec 24 points, 2 rebonds.

Après un premier quart-temps rythmé et empoché 31-30 par les Clippers, les Californiens creusent leur avance en milieu de second quart (39-31) et mènent à la mi-temps 70-61.

Les Rockets reviennent à 73-72 sur un 3 points de Tucker après la pause, et sont à 3 points 81-78. Mais les Clippers finissent la période (26-22) sur un 15-5 et sont devant 96-83 à l’entame du dernier quart. Les Clippers démarrent sur un 9-0, prennent jusqu’à 26 points d’avance 120-94, et contrôlent la fin de match (37-30).

Les Clippers sont 5ème à l’Ouest (3 victoires, 2 nuls).

Défaite 116-109 chez les Pelicans

Défaite 116-109 chez les Pelicans

New Orleans signe un 3 sur 3 cette nuit, en battant les Clippers à l’avantage d’une meilleure seconde période. Harris réalise 26 points, 3 passes et 9 rebonds, Gallinari 24 points, 1 passe et 6 rebonds, Williams 17 points, 1 passe et 3 rebonds. En face, Anthony Davis finit avec 34 points, 13 rebonds et 2 passes.

Après un premier quart-temps équilibré pris par les Pelicans 27-26, les Clippers ont pris 6 points d’avance au début du second pour l’empocher 36-32 et virer en tête à la pause 62-59.

Le match a rapidement basculé dans le 3ème quart-temps (32-22), la Nouvelle Orléans prenant 14 points d’avance 84-70 sur un 25-8. Les Pelicans ont ensuite maintenu à distance les Californiens jusqu’en fin de match avec minimum 5 points d’avance. Les Clippers s’inclinent pour la 2ème fois de la saison (2 victoires, 2 défaites).

Photo © Clippers Digital

Victoire 115-112 face aux Rockets

Victoire 115-112 face aux Rockets

Au cours d’un match équilibré, les Clippers ont pris le dessus sur les Rockets en fin de rencontre. Luc Mbah a Moute a joué un vilain tour à sa précédente équipe, en inscrivant 8 points dans le dernier quart lors d’une série 19-6 qui a donné 10 points d’avance aux sien. Tobias Harris finit avec 23 points, 4 rebonds et 1 passe, Danilo Gallinari 20 points, 9 rebonds et 4 passes, Montrezl Harrell 17 points, 10 rebonds et 3 passes. En face, James Harden réalise 31 points, 14 passes et 4 rebonds.

Après avoir été menés de 5 points, les Californiens en ont pris 8 d’avance et ont empoché le premier quart 29-24. Les Rockets sont revenues au score dans la période suivante (29-25) et à la pause, tout reste à faire pour les Clippers qui mènent 54-53.

Houston a mené de 5 points dans le 3ème, mais les Clippers vont réaliser une grosse fin de match. Ils prennent finalement le 3ème quart 39-31 et contrôlent la fin de match, malgré un retour des Texans dans le money time. James Harden a enchaîné 9 points, mais sa dernière tentative à 3 points dans les dernières secondes échoue. Les Clippers emportent leur 2ème victoire de la saison.

Les 2 prochains matchs auront lieu mardi chez les Pelicans puis vendredi chez les Rockets.

Victoire 108-92 face à OKC

Victoire 108-92 face à OKC

Alors qu’ils avaient pris 17 points d’avance dans le premier quart, les Clippers se sont fait rejoindre puis menés 77-71 dans le 3ème quart-temps. Mais grâce à une dernière période énorme (37-15), les Clippers ont emporté leur premier match de la saison face à OKC. Harris finit avec 26 points, 4 passes et 10 rebonds, Gallinari 26 points, 1 passe et 5 rebonds, Luc Mbah a Moute 7 points et 1 passe en 19′.

Les Clippers ont pris le premier quart temps 27-20 mais le Thunder s’est repris dans le second qu’ils emportent 26-21. Les Californiens mènent 48-46 à la pause.

OKC prend de l’avance dans le 3ème quart-temps (31-23) et mène 77-71 à l’entame du dernier. Les Clippers renversent alors totalement la rencontre, Marjanovic inscrit 10 points dans la dernière période et les Clippers laissent sur place le Thunder avec un 37-15. Victoire finale 108-92.

Les Clippers accueilleront dimanche soir les Rockets.

Les Clippers s’inclinent 107-98 pour leur première

Les Clippers s’inclinent 107-98 pour leur première

Le premier match de la saison régulière s’est soldé par une défaite à domicile face aux Denver Nuggets, qui ont dominé une grande partie de la rencontre malgré un retour des Californiens dans le dernier quart temps. Tobias Harris a fini avec 19 points, 1 passe et 10 rebonds, Boban Marjanovic 18 points et 8 rebonds, Gallinari 16 points, 1 passe, 8 rebonds. Luc Mbah a Moute a participé à 9’13 minutes.

Après avoir empoché le premier quart 29-24 et pris 11 points d’avance dans le second, les Nuggets ont subi le retour des Clippers avant la pause qui recollent à 5 points 59-54.

A la reprise, les maladresses se succèdent mais L.A en profite pour réduire son retard. Les Clippers prennent le 3ème quart 18-15 et reviennent à 2 points 74-72. Les Californiens prennent jusqu’à 8 points d’avance dans le money time, mais Denver revient et les deux équipes sont à égalité 95-95 à 1’24. Jokic puis Gary Harris enchaînent 6 points et maîtrisent la fin de match pour l’emporter 107-98.

Prochain match contre OKC vendredi soir !

La présaison a démarré !

La présaison a démarré !

Les Clippers ont repris le chemin des parquets et se sont imposés 110-91 lors de leur premier match de présaison face à l’équipe australienne Sydney Kings, qui se déroulait au Stan Sheriff Center d’Hawaï. Dans ce premier test, les Californiens ont dominé l’ensemble de la partie, Tobias Harris finit avec 20 points, 5 passes et 11 rebonds. Luc Mbah a Moute a joué 16 minutes dans la rotation (5 points, 3 rebonds).

La prochaine rencontre aura lieu ce soir au Staples Center face aux Timberwolves.

Photos © Getty Images

Basketball Camp 2018 au Zimbabwe.

Basketball Camp 2018 au Zimbabwe.

Pour la seconde année consécutive, Luc Mbah a Moute est au Zimbabwe pendant 3 jours, du 17 au 19 août 2018, en compagnie cette fois-ci de son ami Trevor Ariza. Un camp qui va permettre à 50 jeunes de se faire remarquer sur les terrains de basket.

On espère qu’il sera possible de détecter un ou deux joueurs. Je pense qu’il y a beaucoup de talents et certains jeunes ont juste besoin qu’on leur donne leur chance, comme on m’a donné ma chance avec une bourse d’études dans le basket-ball.

Un événement organisé par iBelieve sports academy en partenariat avec Fundamentally Astute Athletics.

Luc quitte les Rockets et rejoint les Clippers

Luc quitte les Rockets et rejoint les Clippers

Un an après avoir quitté la franchise californienne en faveur des Rockets, Luc Mbah a Moute (free agent) retourne aux Clippers pour la prochaine saison.

Afro Week 2018

Afro Week 2018

Merci à tous ceux qui ont participé au premier Gala Taste of Africa que j’ai organisé !
Un merci spécial à Sylvester Turner, maire de Houston, et Amanda Edwards Membre du conseil municipal de Houston.

Excellent travail du comité organisateur Raoul Keddy, Mazda Denon, Ashley Aminah, Orozi Beks. Les maîtres de cérémonie Joshua Dada, Mercy Okorie Jordan

Rendez-vous l’année prochaine pour le 2ème Gala Taste of Africa du 28 juin 2019.

Game 7 : les Warriors éliminent les Rockets

Game 7 : les Warriors éliminent les Rockets

Privé de Chris Paul blessé, Houston a fait une bonne première mi-temps avant de craquer une nouvelle fois en seconde pour s’incliner 101-92. James Harden (32 points, 6 rebonds, 4 passes) a tenté à plusieurs reprises de redonner de l’impulsion aux Rockets, mais leur maladresse à 3 points (27 tentatives de suite ratées en seconde mi-temps) a profité aux Warriors. Stephen Curry (37 points, 9 rebonds, 10 passes) et Kevin Durant (34 points, 5 rebonds, 5 passes) ont fait la différence.

De retour au Toyota Center, les Rockets avaient pourtant bien démarré la partie en menant 18-11 et en prenant le premier quart 24-19. Houston possède 15 points d’avance 48-33 sur un dunk de James Harden, les Texans prennent la période 30-24 et sont devant à la pause 54-43.

A la reprise, les Warriors profitent de la maladresse des Rockets derrière l’arc et resserrent leur défense. Stephen Curry enfile les 3 points, et les Warriors égalisent 61-61. Sur un 15-8 les visiteurs prennent le 3ème quart 33-15. A l’entame du dernier, Golden State est devant 76-69 et va contrôler son avance jusqu’au buzzer. Eric Gordon (23 points, 3 rebonds, 6 passes) revient à 6 points 89-83, mais Kevin Durant est intraitable et ne permet pas aux Rockets de recoller. Les Warriors prennent le dernier quart 25-23 et s’imposent 101-92. Golden State rejoint en finale NBA Cleveland.

Photo © Getty Images

Game 6 : les Rockets perdent à Oakland 115-86

Game 6 : les Rockets perdent à Oakland 115-86

Houston s’est une nouvelle fois incliné sur le terrain de Golden State, après une deuxième période catastrophique avec seulement 25 points, et privé de Chris Paul blessé. Pourtant, les Rockets avaient bien démarré dans le premier quart empoché 39-22. Les Warriors réduisent l’écart dans le second empoché 29-22 mais Houston reste devant à la pause 61-51.

Golden State a démarré sur un 11-0 dans le 3ème pour repasser devant 62-61. James Harden (32 points, 7 rebonds, 9 passes) inscrit deux 3 points, mais malgré ça, le match bascule alors totalement à l’avantage des Warriors, qui prennent la période 33-16 et mènent 84-77 à l’entame du dernier quart. Les Rockets explosent dans le money time et laissent la période aux Warriors 31-9 qui l’emportent 115-86. Les deux équipes sont à égalité 3-3 et se disputeront la finale lors de leur dernière confrontation à Houston lundi.

Photo Noah Graham/NBAE Getty Images

Game 5 : les Rockets l’emportent dans le money time 98-94

Game 5 : les Rockets l’emportent dans le money time 98-94

Grâce à cette précieuse victoire obtenue en fin de match, les Rockets prennent l’avantage 3-2 et sont à un match de la grande finale NBA. Un succès important malgré beaucoup de maladresses (37,2% aux tirs contre 44,4%, James Harden n’inscrit que 19 points à 5/21 et 0/11 à 3 points). Les Warriors ont quant à eux perdu de précieux ballons, 18 contre 12. Eric Gordon a ajouté 24 points, 4 rebonds, 1 passe et Chris Paul 20 points, 7 rebonds et 6 passes. Malheureusement Paul s’est blessé à un ischio en fin de rencontre, une vraie inquiétude à ce stade de la compétition pour les Texans.

Houston a bien démarré 19-8, puis Kevin Durant (29 points, 4 rebonds) a permis aux Warriors de recoller 23-17 en fin de quart-temps. Golden State parvient à revenir au score 45-45 juste avant la pause sur un 8-1, grâce au bon travail de Stephen Curry (22 points, 7 rebonds, 6 passes) et Klay Thompson (23 points, 4 rebonds, 1 passe).

Les deux équipes se sont rendues coup pour coup dans le 3ème quart, empoché par Golden Stade 27-26. Tout s’est décidé dans le money time, pendant lequel les Rockets ont pris 6 points d’avance 92-86 à 4 minutes du terme. Green à 3 points recolle 95-94, mais les Warriors sont très maladroits dans la dernière minute et échouent dans toutes leurs tentatives. Ariza puis Gordon aux lancers plient la rencontre. Prochain match qui peut être décisif pour Houston dimanche à Oakland !

Round 3 Game 4 : les Rockets réagissent 95-92 chez les Warriors et égalisent 2-2 !

Round 3 Game 4 : les Rockets réagissent 95-92 chez les Warriors et égalisent 2-2 !

Les matchs se suivent… et ne se ressemblent pas ! Après la claque prise 48 heures plus tôt, Houston s’est imposé à Oakland dans le money time, pour ainsi égaliser et récupérer l’avantage du terrain pour le prochain match. James Harden réalise 30 points, 4 rebonds et 4 passes, Chris Paul 27 points, 2 rebonds et 4 passes, tandis qu’en face Stephen Curry finit avec 28 points, 6 rebonds, 2 passes et Kevin Durant 27 points, 12 rebonds et 3 passes.

Malgré une réussite aux tirs bien faible (39% pour les Rockets, 39,3% pour les Warriors), le match a réservé pas mal de rebondissements. En commençant par un 12-0, on voit Golden State bien parti pour infliger un nouveau revers aux Texans. Les Warriors empochent le premier quart 28-19, mais James Harden et Chris Paul ne l’entendent pas ainsi et permettent aux Rockets d’inverser la tendance dans le second quart. Harden y plante 15 points, Houston réalise un 25-7 et prend le 2ème quart 34-18 pour mener à la pause 53-46.

Stephen Curry enfile 17 points à la reprise et le 3ème quart-temps est à l’avantage de Golden State, qui prend la manche 34-17 et reprend la main 80-70 à l’entame du dernier. Alors que les Warriors ne marquent plus, Houston réalise un 15-4 et sur un 3 points d’Ariza reprend l’avantage à 6,03’ du terme. Le money time est serré, Thompson et Curry ratent leur 3 points et Raymond Green ne rentre qu’un lancer sur deux à 37,7 secondes. Houston est devant 94-92, puis Shaun Livingston fait faute sur Chris Paul dans la dernière seconde. Un lancer transformé, qui permet aux Rockets de prendre le dernier quart 25-12 et le match 95-92 !

Photo © Getty Images

Round 3 Game 3 : les Rockets perdent lourdement chez les Warriors 126-85

Round 3 Game 3 : les Rockets perdent lourdement chez les Warriors 126-85

Avec 41 points d’avance à la fin de la rencontre, les Warriors ont impressionnés et écœuré les Rockets, pas habitués à prendre une telle claque. Les statistiques sont sans appel et Golden State à survolé la rencontre : 52,2% aux tirs contre 39,5% pour les Rockets, 94,4% aux lancers, 40,6% à 3 points contre 32,4%, 49 rebonds à 41. Stephen Curry réalise 36 points, 6 rebonds et 1 passe, Kevin Durant 26 points, 6 rebonds et 6 passes, et Draymond Green 10 points, 17 rebonds et 6 passes. Chez les Rockets, James Harden finit avec seulement 20 points, 5 rebonds et 9 passes, Chris Paul ajoute 13 points, 10 rebonds et 4 passes.

Les Rockets ont tenu tête aux Warriors pendant 8 minutes en menant 22-20. Puis les locaux enchainent un 11-0 et prennent le premier quart 31-22. James Harden recolle à 7 points 48-41 à 2 minutes de la pause, mais Durant et Curry reprennent le large. Les Warriors prennent le second quart 23-21 et mènent 54-43 à la mi-temps.

La seconde période fait très mal aux Rockets, qui subissent un 34-24 dans le 3ème quart, et un 38-18 dans le dernier ! Avec 41 points de plus à la fin du match, les Warriors s’offrent la plus grosse victoire de l’histoire de la franchise en playoffs. En revanche, c’est la plus lourde défaite en playoffs pour les Rockets, qui vont devoir vite réagir mardi soir pour le 4ème duel toujours à Oakland. Les Warriors mènent actuellement 2-1.

Photo © Getty Images